Métal d'apport flamme Brasure 808G ATG Castolin
Marque : Castolin 
Disponibilité livraison

Disponibilité agence
Prix net A partir de
prix dégressifs
204.35
Prix pour : 1 etui(s)
Prix public fabricant :
Ce produit n'est plus disponible
Vous êtes à la recherche d'un produit similaire ?
Produit non disponible à l'achat en ligne
Retour à la catégorie produits
Vous souhaitez plus d'informations sur ce produit ?
Contactez notre service client
0 809 36 69 69Service gratuit
+ prix appel
Code article
Réf. fournisseur
Poids (g)
2 articles trouvés. Merci d’utiliser les filtres ci-dessus pour affiner votre besoin.
Voir les références sélectionnées
Retirer les filtres
Aucun article trouvé.
Code articleRéférence
fabricant
Poids (g)Disponibilité
ConditionnementPrix catalogue Tereva
pour 1 etui(s)
Quantité
Métal d'apport flamme Brasure 808G ATG
Code article :
009952M
Référence fournisseur :
808G2006P ESC:651149
Poids (g)
600
Livraison :
En agence :
Conditionnement :  
etui de 0,60 kilo(s)
Prix catalogue Tereva :
Pour : 1 etui(s)
Voir les tarifs dégressifs
Métal d'apport flamme Brasure 808G ATG
Code article :
754393H
Référence fournisseur :
808G2010P ESC:651151
Poids (g)
1000
Livraison :
En agence :
Conditionnement :  
etui de 1,00 kilo(s)
Prix catalogue Tereva :
Pour : 1 etui(s)
Voir les tarifs dégressifs
AJOUTER AU PANIER

Description

Ce métal d’apport auto-décapant 808 de la marque Castolin est indiqué pour la brasure du cuivre et de ses alliages, dans les installations sanitaires et de plomberie, ainsi que dans celles utilisées pour le gaz combustible. Il peut ainsi être utilisé pour les batteries froides, appareils de chauffage, rotors de moteur, raccords de chauffage central, canalisations en cuivre véhiculant du gaz, etc.
Agréée par Gaz de France (ATG n°1521), cette brasure Castolin répond parfaitement aux exigences relatives aux installations contenant du gaz. Ledit agrément ne vaut cependant que si le métal d’apport est combiné avec le décapant 808 Castolin. Son utilisation n’est pas obligatoire, mais prenez bonne note que seule une alliance du métal ET du décapant 808PF vous permettra d’homologuer vos réalisations.
Pourquoi un décapant ? Il réduit les oxydes superficiels et favorise la capillarité du métal. L’avantage ? Une meilleure accroche du métal d’apport aux pièces à assembler, et un rendu plus propre. Au-delà de l’esthétique, le brasage par capillarité assure une fonte homogène et par conséquent une étanchéité parfaite de l’ensemble.
Cet alliage d’apport Castolin se compose majoritairement de cuivre. Il contient également du phosphore, et de l’argent à hauteur de 6%. Il propose un excellent mouillage et assure une très bonne capillarité sur le cuivre et ses alliages. Son intervalle de fusion se situe entre 645 et 725 degrés.
L’heure est venue de passer à l’action ! Pour ce faire, arrondissez les arêtes et blanchissez les surfaces de joint. Dégraissez si nécessaire à l’aide d’un solvant. Enduisez ensuite les surfaces de joint et la pointe de la baguette avec le décapant 808PF, et placez les pièces à assembler dans leur position définitive. Réglez votre poste à souder pour obtenir une flamme neutre, puis chauffez jusqu’à la fusion du décapant. Posez ensuite le bout de la baguette d’apport sur le joint jusqu’à obtenir une goutte que vous prendrez soin de répartir par des va-et-vient réguliers de la flamme. L’alliage coulera alors naturellement vers les points les plus chauds des surfaces à assembler. Ajustez la dose de métal jusqu’à ce que vous obteniez un joint complet et régulier. Si toutefois il reste des résidus de décapant, il vous sera aisé de les éliminer avec un chiffon humide.
Caractéristiques techniques du métal d’apport 808 Castolin :
• Diamètre : 2 millimètres
• Longueur : 500 millimètres
• Solidus : 645°
• Liquidus : 725°
• Conditionnement : 600 grammes ou 1 kilo (71 baguettes par kilo)
Avant toute chose, pensez à bien vous protéger. Si « le feu ça brûle, et l’eau ça mouille », le métal en fusion, ça peut aussi causer quelques désagréments… Alors place à un équipement de protection adéquat, et les blessures aux oubliettes !

Caractéristiques

HomologationsATG 1521
TypeBrasure
Longueur totale (mm)500
Diamètre (mm)2
Aspect6% argent / Enrobée

Documents Téléchargeables

Documents techniques :
Fiche technique
Avis produits
Métal d'apport flamme Brasure 808G ATG0 / 5 (0)
Castolin
Métal d'apport flamme Brasure 808G ATG
009952M
3509350005491
Image n°1
Ce <strong>métal d’apport auto-décapant 808</strong> de la marque Castolin est indiqué pour la brasure du cuivre et de ses alliages, dans les installations sanitaires et de plomberie, ainsi que dans celles utilisées pour le gaz combustible. Il peut ainsi être utilisé pour les batteries froides, appareils de chauffage, rotors de moteur, raccords de chauffage central, canalisations en cuivre véhiculant du gaz, etc. <br />Agréée par Gaz de France (ATG n°1521), cette <strong>brasure Castolin</strong> répond parfaitement aux exigences relatives aux installations contenant du gaz. Ledit agrément ne vaut cependant que si le métal d’apport est combiné avec le décapant 808 Castolin. Son utilisation n’est pas obligatoire, mais prenez bonne note que seule une alliance du métal ET du <strong>décapant 808PF</strong> vous permettra d’homologuer vos réalisations. <br />Pourquoi un décapant ? Il réduit les oxydes superficiels et favorise la capillarité du métal. L’avantage ? Une meilleure accroche du métal d’apport aux pièces à assembler, et un rendu plus propre. Au-delà de l’esthétique, le <strong>brasage par capillarité</strong> assure une fonte homogène et par conséquent une étanchéité parfaite de l’ensemble. <br />Cet <strong>alliage d’apport Castolin</strong> se compose majoritairement de cuivre. Il contient également du phosphore, et de l’argent à hauteur de 6%. Il propose un excellent mouillage et assure une très bonne capillarité sur le cuivre et ses alliages. Son intervalle de fusion se situe entre 645 et 725 degrés. <br />L’heure est venue de passer à l’action ! Pour ce faire, arrondissez les arêtes et blanchissez les surfaces de joint. Dégraissez si nécessaire à l’aide d’un solvant. Enduisez ensuite les surfaces de joint et la pointe de la baguette avec le décapant 808PF, et placez les pièces à assembler dans leur position définitive. Réglez votre <u><a href="https://www.tereva-direct.fr/A-254982-air-liquide-_-cemont-poste-a-souder-rollerflam"target=_blank>poste à souder</a></u> pour obtenir une flamme neutre, puis chauffez jusqu’à la fusion du décapant. Posez ensuite le bout de la baguette d’apport sur le joint jusqu’à obtenir une goutte que vous prendrez soin de répartir par des va-et-vient réguliers de la flamme. L’alliage coulera alors naturellement vers les points les plus chauds des surfaces à assembler. Ajustez la dose de métal jusqu’à ce que vous obteniez un joint complet et régulier. Si toutefois il reste des résidus de décapant, il vous sera aisé de les éliminer avec un <u><a href="https://www.tereva-direct.fr/A-243336-mb-expert-chiffons-d'essuyage"target=_blank>chiffon humide</a></u>. <br />Caractéristiques techniques du <strong>métal d’apport 808 Castolin</strong> :<br />• Diamètre : 2 millimètres<br />• Longueur : 500 millimètres<br />• Solidus : 645°<br />• Liquidus : 725°<br />• Conditionnement : 600 grammes ou 1 kilo (71 baguettes par kilo) <br />Avant toute chose, pensez à bien vous protéger. Si « le feu ça brûle, et l’eau ça mouille », le métal en fusion, ça peut aussi causer quelques désagréments… Alors place à un <u><a href="https://www.tereva-direct.fr/C-394316-protection-individuelle"target=_blank>équipement de protection</a></u> adéquat, et les blessures aux oubliettes !
204.35