BIEN CHOISIR SON CHAUFFE EAU



En matière d’appareils de chauffe-eau, il existe de nombreuses possibilités : chauffe-eau électrique ACI, chauffe-eau thermodynamique, chauffe-eau blindés, chauffe-eau de petites capacités, chauffe-eau solaire, chauffes bain…
Mais lequel est le plus adapté à votre situation ? Comment le choisir ?
Vous trouverez ci-dessous quelques éléments de réponse afin de vous guider dans votre choix.



1 / Quelle capacité pour votre chauffe-eau et pour quelle utilisation ?


Votre choix se fera en fonction des critères suivants :

- Le nombre de personnes vivant dans l’habitation
- L’équipement de l’habitation (nombre d’éviers, douches, baignoires…)



Nombre de personnes
Besoins en eau chaude (L)
Capacité du chauffe-eau (L)
1 adulte
100
50
1 adulte et 1 enfant
140
75
2 adultes
190
100
2 adultes et 1 enfant
270
150
2 adultes et 2 enfants
370
200
2 adultes et 3 enfants
450
250
> à 2 adultes et 3 enfants
570
300



2/ Quelle technologie de chauffe-eau privilégier ?


- La technologie ACI : protection dynamique qui protège la cuve de votre chauffe-eau contre la corrosion pour une durée de vie jusqu’à deux fois plus longtemps dans les eaux agressives*.

*Par rapport à un chauffe-eau classique équipé d’une anode magnésium. Conditions d’emploi : concerne uniquement la cuve des appareils, sous réserve de l’utilisation de l’eau potable des réseaux conformes aux normes en vigueur ; avec un adoucisseur, la dureté de l’eau doit rester supérieure à 15°f.

- Les chauffe-eaux stéatite : la résistance est protégée de l’eau par un fourreau. En cas de remplacement de la résistance, cela évite de vidanger l’installation.

Les chauffe-eaux blindés : la résistance thermo-plongeur est plongée directement dans l’eau.

- Les énergies renouvelables : choisissez entre le chauffe-eau solaire (qui utilise l’énergie solaire) ou le chauffe-eau thermodynamique (qui récupère les calories disponibles dans l’air pour chauffer l’eau sanitaire grâce à une pompe à chaleur).



3/ Les règles essentielles à respecter



- Le chauffe-eau doit être installé avec un raccordement diélectrique.

La norme : Le raccordement sur la sortie d’eau chaude se fait obligatoirement avec un manchon fonte, acier, ou un raccord isolant afin d’éviter la corrosion de la tubulure (contact direct fer-cuivre). Les raccords laiton sont interdits à ce niveau (NFC 15-100)


- L’alimentation doit être raccordée au thermostat

La norme : le raccordement direct sur les résistances (sans passer par le thermostat) est interdit : la température de l’eau n’est plus limitée ni en régulation, ni en sécurité. Raccorder l’alimentation sur le thermostat ou sur le bornier prévu à cet effet (cas des chauffe-eau stéatite ACI)

- Un groupe de sécurité doit être installé

La norme : Un groupe de sécurité (non fourni avec le chauffe-eau) conforme à la norme NF EN 1487 est obligatoirement vissé sur l’entrée d’eau froide du chauffe-eau. Aucune vanne d’arrêt ne doit être placée entre ce groupe de sécurité et l’arrivée d’eau froide. Attention aux installations avec 2 ballons en série : mettre un groupe de sécurité sur le 1er ballon et placer un clapet anti-retour puis une soupape de sûreté sur les suivants.

Dans le cas de pression supérieure à 5 bars, il est fortement recommandé de mettre un réducteur de pression sur l’arrivée du réseau.