outils de plomberie
Date de publication : 11 décembre 2020 | Modifié le 09 novembre 2021

Nos solutions innovantes et facilitatrices permettent à chacun d’installer ses appareils en toute simplicité. Que ce soit pour des petits chantiers ou pour des chantiers plus grands, le choix des outils est essentiel. Et plus particulièrement lorsque ces chantiers concernent la plomberie, les sanitaires ou encore le chauffage. Il est alors fortement recommandé de choisir du matériel adapté et d’excellente qualité afin de garantir un résultat final optimal.

Pour bien choisir ses outils et son matériel de plomberie, voici quelques conseils.

Les outils incontournables en plomberie

Dans son métier, le plombier, aussi appelé installateur sanitaire, possède des outils qui lui sont spécifiques. Chaque outil à une fonction qui lui est propre. Nous avons donc listé ci-dessous l’outillage de base des plombiers.

Les déboucheurs de canalisations

Un des problèmes les plus souvent rencontrés en matière de plomberie, est bien celui d'une évacuation bouchée. Pour en venir à bout il existe différents modèles manuels ou mécaniques :

- Déboucheur ventouse : pour de faibles obstructions.

- Déboucheur à pompe : peut être utilisé aussi bien en pression qu’en aspiration, convient pour lavabo, évier, douche et cuvette WC.

- Déboucheur de canalisation ou furet : réservé aux tuyaux de petit diamètre.


Les outils à sertir

Les outils suivants sont indispensables pour serrer bagues et écrous servant à relier un tuyau à une arrivée/sortie d'eau :

- Pince à sertir : pour relier ou connecter deux pièces de matériau en utilisant une force de compression pour former une liaison de connexion.

- Pince à emboîture : permet de faire des emboîtures sur les tubes.

- Pince PER à glissement : sert à insérer ou sertir un raccord sur du tube PER.

Les outils de serrage et vissage de plomberie

Les outils de serrage permettent de bloquer fermement des pièces lors de l’assemblage ou du démontage.

- Clé à molette : pour serrer ou desserrer les écrous de raccordement. Sur notre site nous proposons une clé à molette grande ouverture extra-légère.
Son + : moins de fatigue, accessibilité maximale, utilisation dans les espaces restreints, plage de travail accrue, anti-glissement, réglage rapide et ne rouille pas).

- Clé à cliquet : pour un serrage sans effort. Sur notre site nous proposons un cliquet 4 en 1 avec 4 dimensions par clé.
Son + : une solution compacte, légère et qui nécessite peu d’espace dans la caisse à outils.

- Clé écrou : pour accéder au-dessous du lavabo ou de l’évier et procéder au dévissage.

- Clé pour abattant de WC : pour faciliter le montage et démontage des abattants de WC pour la plupart des systèmes de fixation.

- Clé à bonde : permet le maintien de la bonde pendant le serrage ou le desserrage de l’écrou.

Les outils de coupe

Le coupe-tube est à choisir en fonction du diamètre des tuyaux à couper.

- Coupe-tube en cuivre, en PER et multicouche : pour découper de façon nette, précise et sans bavure tube cuivre, tube PER, tube PVC et tube multicouche.

- Pince coupante : un outil portable conçu pour couper différents matériaux.

- Huile de coupe : pour la réalisation de filetage manuel ou avec une machine. Permet aussi d’augmenter la durée de vie des outils et d’améliorer l'état de surface des pièces travaillées.

Les outils de cintrage

Les outils de cintrage permettent de donner une forme courbe à un tube.

- Pince à cintrer : sert à plier les tubes en cuivre afin de réaliser facilement des angles.

- Ressort à cintrer : pour couder les tubes en plomberie.

Les outils d'assemblage de plomberie

Les outils d'assemblage sont indispensables dans la caisse à outils du plombier.

- Pince à sertir : pour relier ou connecter deux pièces de matériau.

- Calibreur-ébavureur : possède une double fonction, calibrage et ébavurage intérieur pour le sertissage des tubes multicouche.
Son + : facile d’utilisation et rapide grâce à un cliquet intégré.

- Matrice à battre les collets : permet de réaliser des collets coniques et des collets plats.

Outil de soudage

L’utilisation du chalumeau soudeur est réservée aux professionnels. Le chalumeau est réservé à faire des soudures autogènes des métaux.



Bien que cette liste soit déjà assez longue, sachez qu’il existe encore plein d’autres outils spécifiques au plombier.

De plus, lors du choix des outils il faut garder à l’esprit que certains outils sont spécifiques à un matériau. Cela peut être le cuivre, le PVC, le PER ou le multicouche.


Quel matériau choisir pour les raccords ?


raccord cuivre

Le cuivre

Le cuivre est un métal que l’on peut souder ou tarauder. Les tuyaux en cuivre sont utilisés pour toute l’alimentation en eau de l’habitation mais aussi pour le gaz.

Depuis plusieurs années, le cuivre assure l’essentiel des réalisations des circuits d’alimentation en eau, chaude et froide. Il est commercialisé sous deux formes : en couronnes ou en barres rigides.

Avantages

On observe sa résistance et sa longévité.

Cette résistance permet de produire des tuyaux d’une épaisseur réduite, avec une faible différence entre les diamètres intérieur et extérieur. D’où une relative discrétion qui facilite l’intégration.

De plus, il peut être mis sous pression jusqu’à plusieurs dizaines de bars.

raccord PVC

Le PVC

Le PVC est le matériau utilisé pour l’évacuation des eaux usées. L’assemblage se fait le plus souvent par collage à froid ou encore par raccord à joint lèvre.

Il existe une gamme de tuyaux rigides, et même de semi-souples en couronne, couvrant les besoins courants d’une installation et divers raccords (coudes, tés, réducteurs…).

Avantages

Avec ce système, la réalisation d’une installation (apparente ou encastrée) est à la portée de tous grâce aux liaisons par collage. La pose d’un tuyau en PVC est facile et rapide.

On remarque également la variété du PVC, il existe de nombreux modèles différents possédant des diamètres, des compositions et des formes variés en fonction de l’usage souhaité.

raccord PER

Le PER

Le PER (Polyéthylène Réticulé) est un matériau synthétique de plus en plus répandu dans les installations chez les particuliers au détriment du cuivre.
Simple à mettre en œuvre, le PER est destiné à circuler dans des fourreaux. Ces gaines sont encastrées dans les cloisons, passées derrière les doublages de murs ou noyées dans les sols.

Avantages

Sa facilité d’utilisation.

Il n’y a aucun problème de compatibilité avec le reste du réseau en cuivre, la tuyauterie ou la robinetterie grâce aux divers modèles de raccords.

Selon les fabricants, le PER est peu sensible au calcaire et la longévité de ce type de matériau dépasse les 50 ans. Le matériau a donc un bel avenir pour les constructions neuves ou en rénovation, où l’on peut l’utiliser pour les parties encastrées.

raccord multicouche

Le multicouche

Le multicouche est un matériau multi-composant qui offre la facilité du PER avec l’absence de dilatation. Il est également utilisé pour l’eau chaude, l’eau froide et le chauffage tout comme le cuivre et le PER. Il a la stabilité du PER face au calcaire.

Avantages

Les tubes multicouches sont compatibles pour des applications sanitaires et de chauffage, qu’il s’agisse de projets neufs ou de rénovation.

Ils présentent un réel confort d’utilisation et une mise en œuvre rapide.

Ils sont 3 fois plus légers que le cuivre, simples à couper et cintrables à la main. De plus, ils nécessitent moins de raccordements.

Et pour vous aider dans le choix des raccords de plomberie, nous avons créé un tableau de correspondance des raccords de plomberie

Acheter nos produits


PlomberieRaccords de plomberieOutillage du plombier chauffagisteRaccord cuivreRaccord PVCRaccord PERRaccord multicouche

Ce contenu peut également vous intéresser