chemins de câbles
Date de publication : 01 septembre 2020

La norme NF C 15-100 est à la base de toute installation électrique. La conformité à cette norme conditionne la mise sous tension d’une installation neuve ou totalement rénovée et assure sa mise en sécurité.

Quels sont les types de chemins de câbles concernés par la norme NF C 15-100 ?


Chemins de câbles


Chemins de câbles

Support de câbles constitué d’une base continue et de rebords et ne comportant pas de couvercle.

NOTE : Un chemin de câbles peut être perforé ou non. Si un chemin de câbles est muni d’un couvercle lors de son installation, il est alors considéré comme une goulotte pour la détermination des courants admissibles.



Goulottes


goulotte

Enveloppe fermée, munie d’un couvercle amovible et destinée à la protection complète de conducteurs isolées ou de câbles, ainsi qu’à l’installation d’autres matériels électriques. Une goulotte peut comporter ou non des séparations. Suivant ses dimensions et son emplacement ; une goulotte peut être dénommée « moulure », « plinthe » ou « cimaise ».



Échelles à câbles


Échelles et câbles

Support de câbles constitué d’une série d’éléments transversaux rigidement fixé à des montants principaux longitudinaux.



Importance des câbles en matière de sécurité incendie


Les conducteurs et câbles, les systèmes de conduits, de goulottes, les chemins de câbles doivent satisfaire à l’essai de non-propagation de la flamme (catégorie 2 pour les câbles et conducteurs).

Protection contre les chocs électriques


Le principe de précaution veut que les masses, donc les chemins de câbles, soient reliés à la terre. La NF C15 100 précise :
410.3.7 (Généralités) : Il est permis de se dispenser de dispositions de protection contre les contacts indirects pour les matériels électriques et leurs supports dans les cas suivants :

• Conduits ou goulottes métalliques, ou autres enveloppes métalliques de protection des matériels présentant une isolation double ou renforcée. (exemple : câbles assimilables à la classe II).
• Potelets et parties métalliques en liaison électrique avec eux lorsque ces parties ne sont pas dans le volume d’accessibilité au toucher…
(Cette dispense n’est pas admise en France par la réglementation concernant les travailleurs).
412.2 (Isolation double ou renforcée) : Prescriptions pour la protection contre les contacts directs et pour la protection contre les contacts indirects
413.3.6 (Séparation électrique) : Les masses du circuit séparé ne doivent être connectées ni à un conducteur de protection, ni aux masses d’autres circuits…
414.4.5 (circuits TBTS ou TBTP) : Les masses ne doivent être reliées intentionnellement ni à la terre, ni à des conducteurs de protection ou des masses d’autres circuits…

Conception et mise en oeuvre des installations


Dispositions contre les influences électriques et magnétiques

444.3.5 : Équipotentialité des enveloppes métalliques et des écrans
444.3.6 : Séparation appropriée (éloignement ou blindage) des câbles de puissance et de communication y compris aux changements de direction et aux traversées de parois, croisements à angle droit.
444.3.6.1 : Dans les parties entre les répartiteurs, les câbles de puissance et de communication doivent cheminer sur des supports métalliques ou isolants distincts. La distance minimale entre les parois les plus proches des supports est de 30 cm.
444.3.6.2 : Dans les parties terminales entre les répartiteurs et les points d’utilisations, les câbles des réseaux de puissance et de communication peuvent cheminer sur ou dans des supports communs.

Les distances de séparation sont en fonction du mode de pose concerné :
• câbles apparents, en faux plancher ou en faux plafond : séparation minimale de 5 cm.
• mode de pose en goulotte et conduits profilés, installer les réseaux dans les différents compartiments dans l’ordre décroissant de sensibilité par rapport au plan de masse (le réseau le plus sensible étant le plus proche du plan de masse).
• conduits encastrée ou apparents : conduits séparés sauf spécifications contraires du fournisseur.

Choix des canalisations


Seuls les câbles - y compris armés - multi ou mono conducteurs sont admis dans les chemins de câbles, goulottes ou échelles à câbles.



Conducteurs et câblesModes de pose
Sans fixationFixation directeSystèmes de conduitsGoulottesChemins de câbles
Échelles, tablettes,
corbeaux
Sur isolateursCâble porteur
Conducteurs nusNNNNNAN
Conducteurs isolésNNA*A*NAN
Câbles ( y compris
câbles armés)
MulticonducteursAAAAAOA
MonoconducteursOAAAAOA
AAdmis
A*Les conducteurs isolés ne sont admis que si le conduit, conduit-profilé ou goulotte possède le degrès de protection IP4X ou IPXXD
NNon admis
ONon applicable ou non utilisé en pratique

Voisinage avec d’autres canalisations


Une opération effectuée sur une installation électrique avoisinante avec d'autres installations sous tension nécessite une attention particulière, notamment pour les canalisations suivantes :

• 528.2.1 : au voisinage des canalisations de chauffage ou d’air chaud et des conduits de fumée, les canalisations électriques ne doivent pas risquer de ce fait d’être portées à une température nuisible et par suite être tenues à une distance suffisante ou être séparées des ces canalisations par un écran calorifuge. Les canalisations électriques ne doivent pas emprunter les gaines de fumée, de ventilation ou de désenfumage.

• 528.2.2 : les canalisations électriques ne doivent pas être placées parallèlement au-dessous des canalisations pouvant donner lieu à des condensations (telles que canalisations d’eau, de vapeur ou de gaz etc…) à moins que des dispositions ne soient prises pour protéger les canalisations électriques des effets de ces condensations.

• 528.2.4 : lorsqu’une canalisation électrique est placée à proximité immédiate de canalisations non électriques, elle doit être convenablement protégée contre les dangers pouvant résulter de la présence des autres canalisations.

Conducteurs de protection


L’utilisation des éléments métalliques suivants comme conducteurs de protection ou d’équipotentialité n’est pas admise : chemins de câbles et systèmes analogues toutes canalisations métalliques (eau, gaz, liquides inflammables, chauffage, etc.), éléments conducteurs appartenant à la structure du bâtiment câbles porteurs de câbles auto-portés.




Note importante

En France, les chemins de câbles ne servent qu’à supporter les câbles. Dans certains pays, ils ont au contraire une fonction électrique : équipotentialité, mise à la terre, voire parfois protection électrique (PE).
Dans ces pays, les tests de continuité électrique des jonctions et des dalles revêtent donc une importance particulière.



Découvrez nos catégories de produits


Chemin de câble et accessoiresCâble électriqueCâble de communicationFil et câble électrique

Découvrez en plus sur les normes électriques